jeudi 13 décembre 2012

Black Peter (bientôt Noël).


Je voudrais une moustache pencil à la John Waters, une vieille salle de boxe, une ablation de la vessie, une apnée avec un narwhal, un établi, des assistant-e-s cyborgs, une ville vegan, du sang bleu Klein, camper un week-end au bord d'un lac de la Lune, un-e pote non-humanoïde qui plairait à MiniChat, une meilleure sensibilité gustative alimentaire, une cabane sur une île (ou dans une forêt), ce casque, une colocation avec Totoro, pouvoir mettre mes mains dans les poches, une patinoire.
* 

Danser seul 2h dans une salle de bains d'hôtel. Fait.

*

Meilleurs derniers moments : en lisant le zine Romka reçu. 
De véritables sourires et larmes en parcourant photos et textes.
Lorsque l'humain-e se répète dans ce qu'il y a de plus vrai & doux.

*

Pote : « et c'est quoi le dernier film que t'as vu ? », moi : « un porno ».
Et merde.
Du souci d'être quasi toujours spontané et au premier degré.

*

Il y a tellement de musiques qu'il faudrait se taire.
Il y a tellement de silences qu'il faudrait les entendre.

*

Limite atteinte : ne veux plus voir ni croire en le/la moindre psychothérapeute-psychiatre, du moins pendant quelques temps de mouvements tectoniques terrestres. 

Et suis quelque part soulagé de ce dégoût. J'assume, j'ai tenté (depuis longtemps), je croyais avoir besoin, en fait je m'en sortirai bien plus à discuter avec les grains de sable.

Celle de ce matin, une remplaçante expéditive sans même me regarder :
- il est noté dans le dossier que vous êtes en peine
°° amoureuse ?
- Fffff... non mais déjà ça ne veut pas dire grand-chose, qui ne l'est pas « en peine ». Ensuite il nous faudrait peut-être un peu plus d'échanges vous et moi pour oser définir le terme « amoureux » que je n'ai certainement pas formulé ainsi. Puis surtout vous n'allez pas cibler ça aujourd'hui ?
- C'est important. Qui était cette personne ?
- [énervé] Non mais... sérieux. J'ai mentionné cela à votre collègue au milieu d'autres éléments de ma vie, je ne vois vraiment pas en quoi c'est primordial pour vous que vous sachiez qui est ce type !
- Donc il s'agissait d'un homme ?
- ......... [je la fixe du genre : tu vas vraiment être reloue toi]
- Vous êtes un homme, lui était aussi un homme... donc... donc il s'agissait d'une relation homosexuelle ?!
- [nom de Dieu je ne sais pas comment te dire que tu as la médaille d'or du cortex en fion...] Euh je ne vois vraiment pas l'importance de répondre à cela.
- Vous avez des relations donc homosexuelles ?
- [gonna kill you on the Xmas tree] « Homosexuelles », autant qu' « hétérosexuelles », et vous pouvez même tout inverser n'importe quand puisque je suis « transsexuel ». Bref ça n'a aucun sens, ça ne m'intéresse pas de réfléchir en ces termes. Ce sont des relations, c'est tout.

> Le pompon : à ce moment-là nous en étions à
°°peine à une dizaine de minutes de son entretien pourri, et elle a franchement été ensuite glaciale, sèche et multi-culpabilisatrice.
J'avoue que bêtement je suis ressorti pour une rare fois le coeur aussi flasque qu'une défécation en stade avancé de gastro-entérite. Ai dégainé mon téléphone plutôt que de chialer bouseux en marchant sous la pluie, j'ai appelé K., me rappelant de ce truc qu'il disait souvent lorsque nous étions ensemble : « j'ai quelqu'une à mettre sur La Liste, elle y va direct celle-là ».

L'autre pompon, il y a quelques jours :
- hmmmmmm... [lancer de croisement de jambes] voyez-vous je commence à douter que vous soyez autiste.
- Bah ouais [désabusé], ça ne m'étonne pas...
[et surtout je t'en prie, apprends-moi 33 ans de ma vie]
- [outrée] Pourquoi dites-vous cela ?!
- Ça semble un peu le jeu en France, tout le monde veut tout remettre en question... Bref. Je vous écoute [blasé-face].
- Il s'agit de quelque chose qui me frappe : vous avez des affects pour les gens autant que des sentiments amoureux pour d'autres, ce qu'un autiste ne ressent pas. Il n'a pas ces émotions pour les autres.
- [oh bordel le vieux cliché de méconnaissance bien franchouillarde] ... Ah. Je crois que la réalité autistique est un peu plus complexe quand même. Tout comme votre définition de « sentiments amoureux » n'est probablement pas vraiment la mienne.
- Quand même.
- Ah bon. Bah. Ouais ouais.
[NT-bitch!]



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire