jeudi 14 novembre 2013

THX.

Je dis ce truc à Marie R.,
qu'il est facile d'être vivant-e, et qu'il est complexe de vivre.
Elle, elle dit que tout se prépare dans une surface de simplicité pour un immense sous-sol de complexité.

Bonjour/bonjour dans les escaliers.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire